Aide CarnetsÉtapes de Fabrication

Postpresse

Postpresse

La post-presse est tout ce qui rentre en ligne de compte une fois vos pages imprimées sur la feuille.  Maintenant vos feuilles vont être pliées, coupées et reliées pour votre projet final. Dans cette section nous parlons de tout ce qui se passe une fois l’impression terminée.

Pliage des signatures et Assemblage

 

Une fois l’impression terminée, les piles de feuilles encrées sont envoyées vers la plieuse. Chaque feuille mère entre dans la machine entre des guides réglés à la taille du pliage. Le pliage final est réalisé par un bras lourd, appelé lame de pliage, qui applique une pression sur la ligne de pliage. Le projet final sort de la machine. La majorité des projets passent dans ce genre de machine, bien que des projets de très grande taille doivent être parfois pliés à la main.

Les cahiers de feuilles pliées  qui émergent de la plieuse sont appelés signatures. La plupart des projets ont des signatures de 16 pages (8 pages de chaque côté de la feuille mère), mais des projets de 15x21cm ou inférieurs peuvent avoir des signatures de 32 pages, et des projets de 21x30cm et au delà peuvent avoir des signatures de 8 pages.

Une fois toutes les feuilles mères  pliées en signatures, les piles de signatures sont envoyées vers l’assembleuse qui collecte les signatures dans l’ordre des pages. les nouvelles piles de signatures maintenant en ordre sont appelées blocs-livres (Bookblock). La plupart des assembleuses sont assez larges pour prendre en charge des livres de plusieurs centaines de pages.

signatures smaller

Finition de la couverture & Personnalisation

Avant que la couverture de votre carnet puisse être reliée au bloc-livre, toutes les finitions et personnalisations qui n’ont pas été achevées durant la presse doivent être réalisées. Cela comprend le débossage, l’estampage et le monogrammage qui sont effectués pendant l’étape dite « post-presse ». Vous pouvez en apprendre plus sur cela dans la section Personnalisation.

Debossing Detail 3 1 - Postpresse

Débossage

Le débossage est la méthode de personnalisation la plus populaire et économique, qui s’adapte sur tout matériau, et résulte en un logo fort et précis sur la tranche ou les faces du livre. Votre logo est gravé sur un bloc tampon en laiton, ensuite chauffé et pressé contre la couverture.

Coronation Notebook Detail - Postpresse

Estampage

L’estampage est similaire au débossage mais ajoute une note plus luxueuse au carnet, et permet au logo de ressortir encore plus. De la manière que pour le débossage, votre logo est gravé sur un bloc, ensuite chauffé, avant qu’un film de couleur ne soit appliqué entre le tampon et la couverture, créant ainsi une estampille colorée.

Monogramming detail 1 - Postpresse

Monogrammage

Le processus d’ajout d’un monogramme est essentiellement le même que le débossage, mais consiste en l’ajout d’initiales ou d’un nom plutôt que d’un logo. Le film est disponible en couleur or, argent ou blanc et crée une finition élégante et personnelle.

Reliure

La reliure est l’une des étapes les plus importantes de tout le processus, comme elle a un impact sur le style et la qualité du produit fini. Ci-dessous nous vous donnons un aperçu des deux types de reliure les plus populaires, et comment elles s’inscrivent dans le processus de fabrication. Merci de vous rendre sur la page « Méthodes de Reliure  » pour plus d’informations.

saddle stitched 6 - Postpresse

Reliure 2 Points Métal & Couture Singer

Si vous avez choisi une reliure agrafée ou  » 2 points métal », vos pages imprimées vont maintenant être pliées en deux, ouvertes, retournées et piquées en différents points avec un fil métal pour les attacher. Les carnets cousus suivent la même méthode , mais du fil est utilisé au lieu du métal, comme le montre l’exemple ci-dessus. Les deux méthodes sont assez économiques et fonctionnent bien pour des carnets avec un faible nombre de pages. Elles permettent aussi aux livres de s’ouvrir à plat.

case bound 2 2 - Postpresse

Couverture Rigide

Si vous avez opté  pour une couverture rigide classique, des cahiers de pages pliées sont cousus ensemble avec du fil fort, et l’ensemble est ensuite enveloppé dans une couverture cartonnée rigide en 3 tranches. Les couvertures rigides sont durables et peuvent conférer un aspect très élégant. Différents matériaux peuvent aussi être utilisés pour recouvrir la couverture.

Contrôle Qualité & Séchage

La plupart des ateliers d’impression ont une équipe de Contrôle Qualité responsable de l’inspection des feuilles à la sortie des presses, surveillant d’éventuels défauts, et détectant les erreurs pour éviter tout gâchis lors de la production. L’équipe de contrôle qualité suit les standards établis par l’atelier, qui décide du niveau de qualité à atteindre. Ces experts en assurance qualité valident la couleur, la reliure et testeront le produit en différents points, avant de lancer l’impression finale.

L’étape finale de l’impression offset est le séchage des livres reliés. Comme indiqué ci-dessous, tous les livres sont empilés afin d’utiliser la pression pour empêcher les pages de gondoler. Cette étape est cruciale pour les livres à couverture rigide; en effet, à cause de l’humidité apportée par le collage et la lamination, ces couvertures ont tendance à se courber si aucune pression n’est appliquée pour les aplatir durant le séchage. Beaucoup d’imprimeurs ont une salle de séchage dédiée avec un contrôle de l’humidité et de la température pour assurer une régularité du séchage.