Aide Carnets

Méthodes de Reliure

Méthodes de Reliure

Le choix de la reliure pour un carnet est en général déterminé par sa fonction, le nombre de pages, et l’aspect désiré. Selon ces facteurs, il y a un grand choix de reliures différentes qui peuvent chacune uniformiser ou compléter votre projet. En considérant le type de reliure que vous aller choisir, vous devez absolument penser au coût, à la fonction du carnet, et à l’apparence que vous souhaitez.

binding banner - Méthodes de Reliure

Qu’est-ce que la reliure ?

La reliure est l’action d’assembler et maintenir ensemble les pages d’un livre. Elles sont en générales assemblées, puis collées ou cousues et attachées à la couverture. De manière générale, c’est le fait de donner au livre sa forme définitive. Le procédé de reliure est réalisé en utilisant des outils très spécialisés et relève d’un savoir-faire bien particulier. Chaque commande de livre ou carnet a  des caractéristiques bien précises en terme de mesure, coupe et encollage. Toutes ces opérations peuvent être effectuées manuellement grâce à une variété de machines et outils. Bien que toujours existante la reliure manuelle a été mécanisée, et peut maintenant être effectuée sur des chaînes de montage semi-automatisées.

Les méthodes de reliure peuvent dicter l’esthétique et la fonctionnalité de votre livre. Il y a de nombreuses manières de relier les pages et qui peuvent aussi améliorer la façon dont le livre est lu, perçu et utilisé. Selon l’usage que vous souhaitez en faire, il est important de penser à la fonctionnalité de votre carnet ou livre. Avez-vous besoin qu’il s’ouvre à plat ? Souhaitez vous un look classique ? Désirez-vous que votre livre dure dans le temps et par conséquent soit protégé ?

Dans cette section , les nombreux différents types de reliure sont décrits selon leur apparence visuelle, la façon dont ils sont reliés, leurs avantages et leur utilisation habituelle. La section explore les méthodes traditionnelles et certaines plus modernes, et vous aidera à prendre votre décision finale.

Une brève histoire de la Reliure

Les premières méthodes de reliure datent du 5ème siècle et consistaient à coudre ensemble des parchemins par la tranche avec une ficelle épaisse, et placées sur des planches et recouvertes de cuir. Les tailles et styles variaient considérablement et il n’y avait pas d’uniformité dans les résultats obtenus. Les premiers livres avaient des dos plats, jusqu’au 15eme siècle, ou le vélin des pages gonflait sous l’action de l’humidité, donnant un aspect courbe aux tranches. C’est ainsi que le style classiques des reliures à la française popularisé plus tard est né.

Au 16ème siècle avec le développement des presses d’impression, les livres sont devenus plus petits, devant aussi tenir dans les sacoches des gens. Ces formats réduits et les capacités de production augmentées rendirent les livres plus accessibles. Les livres tenaient enfin sur des étagères, et sur leur tranche. Les fermoirs furent abandonnés et les titres firent leur apparition sur le dos des livres.

Plus tard le coût de production diminua avec l’apparition de la couverture souple et de la reliure encollée. Les Bibles furent ainsi fabriquées ainsi afin d’être transportées et diffusées à travers le monde.

Au 19ème siècle, les éditeurs anglais commencèrent à utiliser la toile pour recouvrir et relier leurs livres. C’est William Pickering qui le premier qui recouvra les plats d’un livre de tissu avec un dos fait de papier. La fin du 19ème siècle vit l’invention de la reliure emboîtée qui permit le début de personnalisations telles que le gaufrage.

book binding history - Méthodes de Reliure
Binding Methods Main - Méthodes de Reliure

Méthodes Populaires

Les méthodes les plus populaires de reliure incluent la reliure rigide cartonnée traditionnelle, qui consiste à relier des plats et un dos rigides enserrant des signatures de feuilles cousues entre elles. La reliure emboîtée rentre dans cette catégorie. La couverture cartonnée est populaire pour sa longévité et son abilité à protéger le livre de l’usure et des chocs.

Une autre catégorie est la reliure souple qui englobe tout type de couverture flexible, dont les reliure agrafées, cousues et carré-collé. Cette couverture peut être couverte de tissu, de cuir ou encore de vélin. Ce type de couverture est aujourd’hui largement utilisée pour son coût moins élevé.

Points à considérer

D’ordinaire le contenu de votre livre vous aidera naturellement dans les choix esthétiques globaux, mais il y a beaucoup de questions qui viendront lors de la conception. Questions basiques telles que : “Quel est le but/utilisation de votre livre?”, “Combien vais-je en distribuer?” sont de bonnes questions à vous poser pour commencer et vous aideront dans vos choix de design. Penser à l’utilisation qui sera faite de votre carnet ou livre vous aidera aussi à choisir le type de couverture ou la matière. Certains matériaux sont faits pour durer tandis que d’autres sont plus adaptés à un usage quotidien. Vous devez donc décider comment vous voulez protéger vos carnets.